04 28 70 98 10 contact@polyair.fr

Filtration ISO 16890

Les organisations de santé considèrent les particules de poussières fines PM10, PM2,5 et PM1 comme étant les plus importantes et les plus dangereuses pour l’homme. C’est pourquoi les classifications et les méthodes d’essai des filtres suivent cette approche afin de démontrer les performances de la filtration des fines poussières les plus dangereuses.

En raison de leur nocivité, leur permanence et leur fréquence, les particules plus petites ou égales à 1µm nécessitent beaucoup plus d’attention. Plus la particule est légère et petite, plus elle reste longtemps dans l’air.

Les particules d’un diamètre inférieur à 1µm ne représentent que quelques % de l’ensemble des particules, tout en contribuant à plus de 90 % des chiffres. Les classifications ISO 16890 reposent sur la zone où les particules se déposent dans le poumon humain.

La principale différence entre EN779 et ISO 16890 :

Procédures d’essai et de classement ISO 16890 :

 

Autres Actualités

Transport du Covid-19 par la ventilation ?

Transport du Covid-19 par la ventilation ?

  Le COVID-19 peut être transmis par contact physique de personne à personne (poignée de main, baiser) ainsi que par contact indirect, notamment des gouttelettes chargées de virus expulsées par la toux et les éternuements d’une personne infectée. Bien que ce...

lire plus
Bienvenu Eymeric !

Bienvenu Eymeric !

Eymeric intègre notre bureau d'études 3D, après de belles expériences dans la conception industrielle. Son quotidien est varié : Relevés dimensionnels chez nos clients industriels Réalisation de plans d'ensembles et de détails, en 3D sur Solidworks Contrôle de la...

lire plus